Qui suis-je

De part ma naissance et les petites histoires qui ont fait ma vie, j’ai pu développer déjà très jeune des talents innés. Faute d’encadrement parental conscient de ce qui se passait en moi, j’ai dû rechercher le pourquoi et le comment de ce qui m’arrivait. Cela m’a conduit à choisir le métier qui serait le plus proche et le plus approprié à mon but. Ancienne infirmière formée à Paris, j’ai travaillé dans différents hôpitaux. Le contact avec les patients m’a permis de me tourner consciemment vers le plan émotionnel où je sentais bien que là résidaient la plupart des problèmes. L’approche de la mort dans le cadre hospitalier a fait que j'ai pu prendre conscience du monde d’à côté en tant que passeuse d'âmes. Juste un voile à traverser, à respirer. L’air est si important et peut être si vivant pour soi.  

De formation en formation car je suis curieuse de tout ce que je ne connais pas encore, le bagage intellectuel grossissait, mais cela ne me satisfaisait pas. J’en étais encore à appliquer les méthodes telles que je les avais apprises. Le fait de devenir maman a tout déclenché en moi. J’ai pu réunir tout ce dont j’avais besoin pour faire. J’ai surtout dû laisser couler ce qui venait. L’expérience d’avoir été initiée au Reiki a bien sûr été un plus. Cela a juste provoqué une ouverture totale doublée d’une prise de conscience que je n’avais pas de temps à perdre, que je devais avancer en lâchant mes peurs, que je n’avais rien à craindre et rien à prouver. Juste faire confiance à qui JE SUIS et être moi-même.                                                                                                                                                                                                                       En 2007, lors d'un rêve, j'ai reçu mon nom: "la cathiste" comme la cathode permettant à l'anode (électricité!) de laisser passer le courant à nouveau! Je suis venue pour relier les gens à leur moi véritable, à leur histoire. Je suis la cathode qui vous remets sur votre chemin, ce qui vous permet d'évacuer la surcharge électrique que vous avez en trop. Je suis ici pour vous brancher à la Source Une afin que vous puissiez révéler au monde toutes vos capacités de lumière. Etre branché se révèle à vous sous forme de l'ancrage, vivre enfin dans votre corps qui n'est pas votre ennemi, mais votre seul ami sur terre, en dehors bien sûr de votre ange gardien. Et en plus, il vous parle, il essaie du moins! Après, à chaque personne de venir décrypter les messages de son corps (livres, formations, internet...).

Etre est si simple, il suffit de respirer, de ne rien vouloir, de ne rien faire, de ne rien dire ou même penser. C'est presque difficile de nos jours d'être sans vouloir avoir, posséder ou paraître. Et c'est pourtant si simple!

Nous venons tous sur terre pour aider notre prochain, si possible en étant conscient de ce que l'on veut faire et du pourquoi on le fait. C'est pour cela que pendant de nombreuses années, j'étais comme avide de connaissances tous azimuts, comme si je devais combler un vide que je trainais depuis longtemps après moi. Cours sur les couleurs, la spagyrie, l'astrologie sidérale, les fleurs de Bach, les métaux lourds, les oligo-éléments, la pentanalogie, le reiki, les huiles essentielles, les minéraux, les soins de lumière ... 

En 2016, je me suis formée en reboutage toujours dans le but de pouvoir aider. Je comprends ainsi encore mieux mes douleurs physiques qui peuvent me conduire à une souffrance dont je suis la seule à pouvoir me guérir. En utilisant des moyens naturels (la liste des solutions s'allonge année après année), la souffrance et les douleurs disparaissent et laissent la place à une plus grande paix intérieure et extérieure.

C'est ce genre de chemin que je mets à votre disposition au travers des séances de thérapie ou encore des cours que je donne chaque année.

J'aime transmettre et partager, ne me demandez pas de faire plus vite, l'énergie a besoin de temps et d'espace pour vous aider à vous libérer...! Canaliser les énergies, entendre, comprendre, traduire, transmettre, tout cela ne peut se faire en une heure, alors patience car le temps dans la vraie réalité n'existe pas!

A bientôt, Isabelle